samedi 1 septembre 2018

Article de presse - Une journée à Couhé pour oublier la maladie



La Nouvelle République

Une journée à Couhé pour oublier la maladie

Une partie des enfants, leurs parents et les responsables de l’aéro-club avant leur décollage.
Une partie des enfants, leurs parents et les responsables de l’aéro-club avant leur décollage. 
© Photo NR



Publié le | Mis à jour le 

J’ai bien aimé, c’était trop bien. C’était génial. J’ai volé sur toutes les machines… Le mieux, c’était l’avion et l’hélicoptère. J’ai fait de la Jaguar. » « Aujourd’hui on n’a parlé ni de la maladie ni de la douleur. Cette journée était hyper cool et géniale. On a passé un très bon moment. » 
Ces deux témoignages sont ceux d’enfants malades recueillis à leur descente d’avion sur la plateforme aéronautique de Couhé-Brux.
Des vols offerts aux enfants
Dimanche dernier s’est déroulée, pour la huitième année, la Journée pour les enfants malades suivis par le service de pédiatrie du CHU de Poitiers dirigé par le professeur Millot. Les associations investies dans ce projet – l’aéro-club, l’Association de sauvegarde des avions de brousse (Asab), l’Héliclub du Poitou, et le Lions Club de Couhé-Vivonne avec 4 voitures de collection, ont animé cette rencontre annuelle. Les vols offerts aux enfants ont été réalisés avec les avions de l’aéro-club pilotés par Jean Robin et Christian Martrenchard, avec l’hélicoptère de l’Héliclub du Poitou piloté par François Lassort, avec le Tétras d’Alain Hugault et le Super Guépart de François Durand. 
Par ailleurs, tous les enfants ont fait un tour dans les voitures de collection de l’équipe du Lions Club (Alpha Roméo, Porsche, Jaguar). Le repas pour les familles et les participants a été pris en charge par les membres de l’aéro-club et de fidèles bénévoles. A noter que la présence de Sybil Pécriaux, conseillère départementale, a été particulièrement appréciée et que l’organisation de cette journée est à mettre à l’actif de Catherine Hugault, vice-présidente de l’aéro-club.

.

Aucun commentaire: